Des puces à la maison ?

Publié par Sophie FAVREAU

Des puces à la maison ?
Oh la vision d’horreur ! Vous l’avez aperçue de loin, vous vous approchez pour vous en assurer. C’est bien cela, sur son coussin, sur le tapis, et même sur le canapé, là où il se couche dès que vous avez le dos tourné, à coup de petits bonds, elles sont bien là ces satanées puces…

Pas de panique, on peut facilement s’en débarrasser avec des moyens naturels !

Mais pour cela, il faut comprendre comment se comporte la puce. En fait, si elle saute sur votre compagnon à quatre pattes, ce n’est pas pour y établir son domicile, mais juste pour se rassasier. Elle considère votre chien ou votre chat comme un excellent garde-manger ! Une fois qu’elle aura copieusement déjeuné, elle ira s’ébattre joyeusement sur les lieux favoris de votre compagnon, envahissant peu à peu votre domicile à vous !

Voilà pourquoi il est très important de traiter  votre environnement, et presque plus que Médore  ou Félix.

Et si votre compagnon monte dans votre la voiture, n’oubliez pas de traiter également l’intérieur de l’habitacle.

Les animaux ont une sensibilité beaucoup plus développée  que celle des humains, il faut donc faire particulièrement attention lorsque l’on veut les traiter avec  les huiles essentielles. Celles-ci ne doivent jamais être appliquées, sauf exception et de façon très localisée, pures sur la peau.

On utilisera toujours de faible quantité d’huiles essentielles, notamment sur le chat.

Spray pour désinfecter l’environnement
:

Pour 200 ml de produit à conserver dans un flacon pulvérisateur

5 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
2 ml d’huile essentielle de Lavande Vraie
2 ml d’huile essentielle de Tea Tree
2 ml d’huile essentielle de Géranium d’Egypte ct rosat
1 ml d’huile essentielle de Menthe Poivrée
Compléter le flacon avec de l’eau de source jusqu’à 200 ml.

Bien agiter le flacon avant de pulvériser les endroits où l’animal se couche.

1 pulvérisation matin et soir. (faire un essai sur un petit coin discret du canapé  pour vérifier que le tissu supporte le mélange) !

Pour traiter l’animal :

Pour 200 ml de produit à conserver dans un flacon pulvérisateur

4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
2 ml  d’huile essentielle de Tea Tree
3 ml  d’huile essentielle de Lavande Vraie
1 ml  d’huile essentielle de Giroflier
Compléter le flacon avec de l’eau de source jusqu’à 200 ml.

Bien agiter le flacon avant de pulvériser le pelage de l’animal. Pour la tête, appliquer à l’éponge en faisant très attention aux yeux. (Les huiles essentielles dégagent des vapeurs qui peuvent être également agressives pour les yeux). Ne pas appliquer sur la truffe et les muqueuses.

1 pulvérisation par jour jusqu’à disparition des parasites.

Si l’animal porte un collier en tissu, le pulvériser également, ou appliquer 2 à 3 gouttes de lavande Vraie et de Tea Tree pures, côté extérieur à la peau de l’animal.

L’huile essentielle de Lavande Vraie contenue dans ce mélange est également calmante, cicatrisante et anti-inflammatoire cutanée. Si l’animal s’est beaucoup gratté, elle devrait lui apporter un réel soulagement rapide.

Vous pouvez également saupoudrer de levure de bière en paillettes sa nourriture. Cela améliorera l’aspect et la vigueur de son poil.

Les puces sont porteuses de larves intestinales. Si votre animal porteur de puces se lèche beaucoup pour apaiser ses démangeaisons,  il est grand temps  de le vermifuger    … ainsi que le reste de la famille !

Animaux 2 Commentaires »

Facebook Twitter Delicious Digg Google Reader MySpace Technorati Tumblr Stumble Upon Email Imprimer

2 Réponses dans “Des puces à la maison ?”

  1. Tatieva dit:

    Merci pour cette recette !
    Pour avoir testé tea tree et lavande, je confirme, c’est trés efficace quand on a un chien qui a fait ami-ami avec une petite puce.
    Attention cependant, jamais sur le chat. Son foie ne le supporterait pas, même en quantité minime… ;-)
    Bonne nuit,
    Tatieva

  2. mes huiles essentielles dit:

    Bonjour Tatevia,

    en effet, les chats invitent à la plus grande des prudences lors d’utilisation des huiles essentielles.

    Il existe à cela deux raisons :

    premièrement, les chats sont hypersensibles aux odeurs.

    Deuxièmement, leur métabolisme ne leur permet pas d’éliminer les terpènes aromatiques contenus dans les huiles essentielles aussi vite qu’un chien ou qu’un humain. les molécules restent stockées dans leur foie entre deux et trois jours avant d’être excrétées.

    Il faut donc systématiquement éviter la voie interne chez le chat.

    Ou alors uniquement pour une pathologie infectieuse lourde mais sur une période de traitement extrêmement courte de 2 à 5 jours. Dans ce cas, on envisagera ce traitement avec l’aide d’un aromathérapeute.

    Mais, en ce qui concerne la voie cutanée, le risque de cette toxicité ne s’applique pas.

    mais bien évidemment, si le chat devait montrer un inconfort important quant à l’odeur d’une huile essentielle, on évitera également la voie cutanée.

    Mon chat Merlin aime beaucoup certaines huiles essentielles. Il vient se frotter contre moi lorsque je les utilise !

    Il supporte parfaitement bien le Tea Tree lorsqu’il a une écorchure.

    Il est donc indispensable de choisir une huile essentielle sans contre indication chez tout animal et, avant de l’appliquer sur son pelage, de lui en faire sentir l’odeur à bonne distance de ses yeux.

    Si votre chat, ou votre animal, part en courant, inutile d’insister, ce traitement n’est pas pour lui !

    Ou si vous hésitez entre deux huiles essentielles possible, mettez-en une goutte sur chaque main et faites-les lui sentir en même temps. Un cheval ne se trompe jamais, il vous indiquera parfaitement celle qui convient le mieux !

    Grand merci Tatieva pour votre commentaire qui invite à la prudence !

Laisser un commentaire